2014 : Vincent lance « un Défi,…Un Pied à terre,…L’Aventure à Voiles » – Article #1

Communication Classe

1 Defi 1 PAT 1AV 01

« Un défi, un pied à terre,…L’Aventure à voiles… »

Un défi :

Personne à ce jour n’a tenté une telle aventure à bord d’un bateau accessible, le Neo495, la traversée d’une partie de la mer méditerranée à flanc des côtes de la région PACA. En quelques chiffres : 155 milles nautiques soit 290 kms à parcourir, 52 heures de navigation pour une vitesse moyenne de 3 nœuds soit 5,5 km/h, environ 230 virements de bord, un réglage de foc toutes les 15 minutes, un réglage de grand voile permanent, au moins 20 levées de spinacker, avec 6 escales au programme et une grande aventure humaine…

Un raid, une traversée à bord du Neo495. Ce raid se compose de 6 étapes et à chacune d’entre elles nous rejoindrons un port différent. La Ciotat, Les Iles Des Embiez, Hyères, St Tropez, Cannes et Nice sont les destinations envisagées.

Pour des raisons de sécurité, un bateau accompagnateur sera à nos côtés durant toutes les étapes.

Un pied à terre :

Entre chaque étape de cette traversée à bord du Neo495, nous poserons pied à terre sur chaque escale. Ces escales permettront à l’équipage de se reposer un peu après ces heures de navigation. Il permettra aussi de gérer en toute sécurité certains réglages du bateau.

Ce pied à terre sera aussi l’occasion de rencontres, d’échanger, de communiquer sur ce défi, sur cette passion commune, la voile.

De plus, dans l’idée de rester une journée complète sur le lieu d’escale, nous envisageons de proposer des sorties découvertes à bord du voilier effectuant le défi de traversée. Ce support se limitant à un équipage de 2 navigateurs, à chaque sortie découverte, une seule personne pourra embarquer à bord du voilier accompagnée d’un des navigateurs de la traversée.

de Vincent

Pour suivre l’Aventure  « Un défi, un pied à terre,…L’Aventure à voiles… »

#1Defi1PiedaTerreLAventureaVoiles

Communiqué de Vincent du 15 Juin 2014 :

Bonjour,

Au vue des difficultés rencontrées sur la préparation de ce projet, à ce jour, nous sommes amenés à le repousser.

La recherche de financements reste difficile. Malgré le soutien des collectivités locales, nous n’avons pas réussi à récolter le montant total du budget. A ce jour, l’association Voiles au Large n’est pas en mesure d’avancer le financement du projet. Second problème, le bateau accompagnateur, Angio, est actuellement à terre pour un problème moteur. Nous ne savons pas quand celui-ci sera remis à l’eau. Nous n’avons pu avoir le soutien de clubs locaux pour les escales envisagées dans le département des Alpes-Maritimes. Du coup, pour mieux préparer ce beau projet de défi et  d’échanges à travers la voile, nous prenons la décision de le repousser. Je m’en excuse mais les rêves ne font pas tout.

Mille merci pour votre soutien.
Vincent.

A très bientôt pour d’autres nouvelles de Vincent.


Leave a comment