CHAMPIONNAT DE FRANCE INTER-SERIE 2017

Des conditions musclées et capricieuses,  la team Neo495 est pour la 4 année au RDV du championnat de france Quillard voile légère cette année à Biscarosse, en Aquitaine.

2 neo495, un équipage formé par Emeric Jego et Alain Inzelrac, sur le Neo495  » Coeur Vaillant »

Emeric fait son grand retour sur le plan d eau des championnats de france, après avoir écumé ces même plan d’eau en formule 18.

Grand retour aussi, pour Antonio De Diego et David Domenech, équipage espagnol. Antonio a délaissé le neo495 depuis 4 ans, mobilisé sur la préparation et les jeux paralympiques de Rio, en kayak.

18386460_10155454960959015_1532648134_n

Le Vendredi 28 Avril :

Les 2 neo495 sont au rendez vous à 17 h, vu la configuration du plan d eau, le club CNBO met à disposition une grue avec un bras de plus de 30 mètres pour mettre à l eau les 18 Quillards à une profondeur d’eau suffisante. Nos équipages, arrivés d’Aix en Provence et de Madrid  Espagne, s’installent. Nous mettons les 2 Neo495 à l’eau.

A notre surprise, l’organisation ne fera pas de jauge voile, tel que prévue à l’avis de course et sur les éditions précédentes.

81 bateaux sont au rendez vous, dont une flotte de 18 quillards composée de 10 Open500, 1 Open 570, 1 Star, 3 Tempest, 1 VX One et 2 Neo495.

Le Samedi 29 Avril :

Premier jour de course, et mise à disposition sur l’eau à 13h 30. Les 18 quillards sont au mouillage, le CNBO fait des rotations en zodiac afin de permettre aux équipages de préparer leur bateaux. Le transfert des marins se fera par zodiac.

Une météo alternante avec soleil et passages nuageux, un vent instable de 10 à 15 noeuds et rafales à 18, oscillant Sud à Est.

Un parcours plus long que les éditions précédentes pour ce premier jour de regate, sur un plan d’eau investi par les algues stoppant net les quillards.

3 manches sont courus ce premier jour.

3 départs sur la même ligne mais en décalés, les dériveurs fast, les dériveurs médium et les Quillards sur des parcours quelque peu différents, contrairement aux années précédentes où on distinguait 3 zones de courses.

Manche 1 pour les Neo495 hors délais en raison d’une rencontre inopinée et massive avec la flore sous-marine locale.

Manche 2 , le comité modifie le parcours légèrement raccourci sur une zone en eau plus profonde et donc moins envahie d’algues. Cette seconde manche va permettre au Neo495 de s’exprimer et ils finiront respectivement 9 et 13.

Manche 3 : après un bon depart, Antonio sur le « neo495 Geronimo », grisé par sa performance, raccourci son parcourt et termine devant le neo495 Coeur Vaillant …

Cette mésaventure lui coute la manche, Antonio se déclare avec fairPlay RET Retired After Sailing, auprès du Comié, ce qui permis à tous d’aller boire une bière plus rapidement sans passer devant le jury !.

A l’issue de cette journée, la cérémonie d’ouverture du Championnat de France Voile Légère Inter-série 2017 a été proclamée par les représentants officiels de la Fédération Française de Voile.

La journée se finira autour d’un apéro-dinatoire, au bungalow chez Emeric et Steph, et Antonio.

2017CFVLI#09

Le Dimanche 30 Avril :

Cette seconde  journée, sous alerte orange, a été très mouvementée, la météo n’a pas ménagé les concurrents avec des pointes flirtants les 30 noeuds de vent.

Manche 4 :

Petite fenêtre météo 1 manche a été envoyée avant l’arrivée des premiers grains mais un vent forcissant. Dès la fin de celle-ci, l’Aperçu sur A a été envoyé afin de permettre à tous les coureurs de se mettre à l’abris et au sec. Seul notre équipage du Neo495 Coeur Vaillant, prendra le depart, malheureusement bloqué au départ par les algues et contraint à revenir à terre, comme d’autres quillards et dériveurs voyants la tempête rentrée plus tôt que le comité l’avait annoncée. La casse n’est pas au programme… Les bénévoles du CNBO, ont veillés sur les 18 quillards au mouillage !

Apres, une pause thé, histoire de réchauffer les os de notre équipage, nous en profitons entre 2 rafales et averses, pour visiter le Musée de l’Hydravion et les plages de l’océan où des courageux participent à un championnat de surf. Cette seconde journée, riche en émotions, nous a permis de nous retrouver pour le traditionnel repas des coureurs, organisateurs et officiels.

La nuit fut colorée de tempête avant des pointes de vents relevées à 104km sur Biscarosse et des averses de grêle fréquentes.

2017CFVLI#22

Lundi 1 Mai :

Pour cette dernière journée, la météo a une nouvelle fois mis à rude épreuve les concurrents, vent changeant de direction, mais également en force un 20 noeuds etablis, accompagné de quelques passages de front orageux. Mais cela n’a pas empêché le comité de course d’envoyer 2 très belles manches qui furent des plus spectaculaires.

Manche 5 :

Emeric et Alain prennent le départ de la 5′ manche ….le vents forci, des passages de grêle, pluie, alternent avec quelques rayons de soleil et un ciel noir ….ils gèrent, tactiquent et prennent un départ Babord en bout de ligne,à l inverse de toute la flotte !.. ils osent devant l’étonnement des autres participants et du comité ….

Après le passage de la première bouée, il faut descendre au largue sur la deuxième puis au portant sous spi sur la 3 , revenir sur la bouée 2 puis descendre et couper la ligne d arrivée !…

Le pointeur fait signe « chapeau » à notre équipage … arrivé dans la flotte de tête en temps réel, le résultat final sera affiché au tableau au retour à terre.

Manche 6 :

Une dernière course sera lancé, gonflés par leur performance de la manche précédente, Alain et Emeric, tactiquent, il n’est pas nécessaire de parler ….ils ont appris à gérer leur communication et les manœuvres , et s’élancent dans la flotte sur la ligne de départ, prennent la 3 position au départ , le bord de prés les avantages , l’allure idéale du Neo495, le portant est plus favorable aux autres quillards, plus longs à la flottaison et plus voilés…

Mais c’est sans compter sur l’adversaire supplémentaire du week end, la météo capricieuse. le ciel s’obcurcie, la rafale pointe son nez, les dévireurs font chapeau, les quillards en vrac, les spi dans l’eau… la régate se termine….

2017CFVLI#11-5

 FINAL

le défi est relevé, les résultats tombent ….le Neo495 est number one de la manche 5…..le sourire et la satisfaction sont au rendez vous….

Emeric a retrouvé les sensations et l ‘ambiance des championnats de cata Formule 18, auquels il participait à travers la france avant son accident… Antonio venu de Murcia en Espagne, fait son retour en Neo495, après une pause de 4 ans de préparation paralympique en kajak est content … enfin du sport  » i sin compacion !  »

En résumé, sur les 3 jours de régate, 6 manches ont pu être envoyées, pour au final garder les 5 meilleures dans conditions difficiles, Pénalités et réparations série quillard  : 22 (6 DNC; 14 DNF; 1 RET; 1 UFD; )

3 manches gagnés par un Tempest, une manche par un Open500, une manche par un Neo495 et la derniere par un Open570.

Merci aux 81 équipages de nous avoir offert un très beau spectacle sur l’eau durant ces 3 jours, mais également à tous les bénévoles sans qui cette épreuve n’aurait pas eu lieu.

Série QUILLARD:

14ème: Alain & Emeric

17ème: Antonio & David

Tous les résultats sont accessibles en suivant le lien ci-dessous:

http://evenements.ffvoile.fr/cfvli/resultats.aspx

GALERIE

Leave a comment